Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Euro-2020 barrages: fin du rêve kosovar, échec des pépites norvégiennes

Tweet Jeudi 8 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– Le Kosovo a vu ses rêves d’Euro s’envoler, jeudi en demi-finale des barrages pour…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at October 8, 2020 Tags: ,

img

Jeudi 8 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– Le Kosovo a vu ses rêves d’Euro s’envoler, jeudi en demi-finale des barrages pour la compétition continentale en Macédoine du Nord, tandis que l’Islande et la Hongrie se disputeront une place dans le groupe de la France.

Les finales des quatre « voies » de ces barrages, formées selon la hiérarchie européenne et les résultats lors des éliminatoires de l’Euro (11 juin-11 juillet 2021), auront lieu le 12 novembre.

. Le Kosovo n’en sera pas

La portée aurait été immense, mais la marche était trop haute. Le Kosovo, qui rêvait d’une qualification à l’Euro pour asseoir sa reconnaissance par la communauté internationale, a été battue par la Macédoine du Nord 2-1 en demi-finale de la voie D des barrages, considérée comme la plus faible.

Au coup de sifflet final, plusieurs joueurs de la sélection kosovare, pour la plupart nés hors des frontières de ce petit État qui revendique depuis 2008 son indépendance vis-à-vis de la Serbie, sont apparus en larmes, passés près d’écrire l’histoire de leur jeune nation.

En finale le 12 novembre, la Macédoine du Nord se déplacera en Géorgie, vainqueure plus tôt jeudi 1-0 du Bélarus. Aucune de ces deux nations, indépendantes depuis 1991, n’a participé à l’Euro par le passé.

. Sigurdsson porte l’Islande et joue un mauvais tour aux Bleus

Quart de finaliste de l’Euro-2016, l’Islande, engagée dans la voie A, n’est plus qu’à un match de retrouver la compétition européenne après sa victoire 2-1 contre la Roumanie grâce à un doublé de son maître à jouer Gylfi Sigurdsson.

Cela ne fait pas les affaires de la France, de l’Allemagne et du Portugal, qui composent le groupe F et avaient besoin d’une victoire de la Roumanie dans la voie A pour hériter d’un barragiste de moindre calibre, le vainqueur de la voie D, en tant que dernier adversaire.

Ces trois gros hériteront finalement soit de l’Islande, soit de la Hongrie, vainqueure 3-1 en Bulgarie.

. Ses pépites à la peine, la Norvège prend la porte

Souffrant des performances sans éclat de ses jeunes premiers Erling Haaland, 19 ans, et Martin Odegaard, 21 ans, la Norvège ne verra pas l’Euro, éliminée après prolongations par la Serbie (2-1) de Sergej Milinkovic-Savic, auteur d’un doublé.

La Serbie recevra en finale de la voie C l’Ecosse, qui a également eu besoin des tirs au but pour venir à bout d’Israël (0-0, 5-3 aux t.a.b.).

. Pas de duel entre les deux Irlande

Toutes deux engagées dans la voie B et potentielles adversaires en finale de la voie B, la République d’Irlande et l’Irlande du Nord ne se retrouveront pas: la première a chuté en Slovaquie (0-0, 4-2 aux t.a.b.), manquant des retrouvailles à haute portée symbolique avec la seconde, vainqueure en Bosnie-Herzégovine (1-1, 4-3 aux t.a.b.).

Les Slovaques se rendront donc en Irlande du Nord le 12 novembre pour une place dans le groupe E de l’Euro, aux côtés de l’Espagne, de la Suède et de la Pologne.

kau/bpa

© Agence France-Presse

%d bloggers like this: