Friday, August 28, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


En pleine periode de confinement, Paul Beaubrun nous balance: ‘’Rasanbleman’’, son nouvel écrin.

Alors que la distanciation sociale est de plus en plus prônée un peu partout à travers le monde, le roots-rocker,…

By Rodly Saintine , in ACTUALITÉS CULTURE , at August 1, 2020 Tags:

img

Alors que la distanciation sociale est de plus en plus prônée un peu partout à travers le monde, le roots-rocker, Paul BEAUBRUN quant à lui claironne le rassemblement. Même si c’est un rassemblement qui ne se fait que musicalement. Et c’est justement le titre de son nouvel album : “RASANBLEMAN”

L’icone du roots-rock, Paul Beaubrun nous balance en pleine periode de confinement son nouvel écrin, ‘’Rasanbleman’’. Annoncé depuis aout 2019 sur sa page facebook, l’artiste a enfin livré la marchandise et c’est déjà l’euphorie sur les plateformes de streaming musical et les réseaux sociaux.

Sorti ce 17 avril 2020, le 4ème album en date de T-Paul, compte 10 titres dont : Vodou Ceremony, avec la participation : Boukman Eksperyans, Michael Brun ; ou encore Legba Blues ft. Kabysh, Jean Caze ; sans oublier : Ayizan ft. Anie Alerte ; Kay La Mande Wouze en collaboration avec : Kanis, Trouble Boy HitMaker ; ou Ma Woule en featuring avec Jean Caze. Pour ne citer ceux-là. L’album porte bien son nom. C’est un vrai rassemblement d’artistes et de groupe de renom. Et les titres traduisent un mélange exotique de rythmes et de styles.

Cet enregistrement en studio live comprend des interprétations passionnantes des compositions de Beaubrun exécutées précédemment avec son groupe de reggae roots, Zing Experience. Bien que l’album présente un éventail de travaux prolifiques de Beaubrun, Rasanbleman est plus qu’une simple collection de chansons. C’est une représentation de l’unité, des liens familiaux et communautaires entre les artistes haïtiens.

Selon T-Paul, l’idée originale de cet album est née lors d’une tournée avec Zing Experience : «Nous avions joué ces chansons en direct et décidé que nous devions les enregistrer. Beaucoup de gens connaissaient nos chansons, nous voulions donc les rendre accessibles aux gens pour leur plaisir. »

Après beaucoup de réflexions et de planification avec la manager Emma Griffith, il a décidé d’enregistrer l’album au studio d’enregistrement “Audio Institute” à Jacmel. À en croire Paul Beaubrun, cette expérience d’enregistrement à Jacmel a apporté un éclairage différent de la production musicale et artistique dans le pays. C’est aussi un moyen de mettre en valeur les différentes scènes musicales tout autour d’Haïti, en mettant en exergue l’immensité de talent des artistes, producteurs et ingénieurs de son talentueux de Jacmel.

Si pour certains sortir un album en période de crise, est un pari risqué ; compte tenu de la fermeture totalement de l’industrie musicale et du divertissement à l’échelle planétaire ; pour l’artiste, lui, le jeu en vaut la chandelle. Parce que plus que jamais l’humanité a besoin de se rassembler et de rester solidaire surtout en ces moments difficiles. D’où l’idée et l’esprit de cette album, appelé à juste titre : “Rasanbleman”

Selon Paul Beaubrun L’ album a été fin prêt avant le Covid19, “Je ne pouvais pas faire marche arrière. Repousser la date serait très dérangeant. Par ailleurs, il en a profité pour annoncer qu’après cette période difficile, il compte faire un show en Haïti. Et il a déjà le titre du spectacle : “Lap rele Rasambleman”, informe-t-il à la rédaction de Chokarella.

Vu que l’album : “Rasambleman” est sorti dans une période de crise, l’artiste ne peut compter que sur les ventes en ligne pour ce moment. Parce que toutes les salles de spectacles sont fermées, tout rassemblement public est strictement interdit, à cause de la pandémie. Mais entre temps on se bien se rassembler musicale, et ce que T-Paul nous invite à faire à travers son dernier opus. Spéciale recommandation !!!!

RÉDACTION : Ravensley BOISROND

RÉVISION ET CORRECTION : Rodly SAINTINÉ

COPYRIGHT : CHOKARELLA 2020

%d bloggers like this: