Wednesday, October 14, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Économie-COVID-19 : Des pays du Sud se rapprochent pour une relance économique rapide et durable

Dans une série de 3 webinaires réalisés par la Fondation Dr. Louis G. Lamothe, reconnue pour ses activités humanitaires en…

By Stevens G. Gabriel , in ACTUALITÉS POLITIQUES , at May 16, 2020 Tags:

img

Dans une série de 3 webinaires réalisés par la Fondation Dr. Louis G. Lamothe, reconnue pour ses activités humanitaires en Haïti ,et l’Institut Amadeus opérant au Maroc, des sujets fondamentaux concernant la sortie de crise concertée entre les pays du Sud ont fwit l’objet de débats en direct.

Le 1er Webinaire s’est tenu le jeudi 30 avril 2020 autour du thème : “Crise sanitaire, quel ordre dans le chaos ?”, le 2ème, le mardi 5 mai 2020, avait pour thème : “Contours d’une réponse unifiée des pays du Sud”, et le 3e, tenu le 12 mai 2020, a retenu le thème : “Innovation pour une relance économique rapide et durable”.

Un panel constitué de plusieurs grandes personnalités provenant de pays du Sud a animé les discussions. Parmi lesquelles :
M. Brahim Fassi Fihri, président fondateur de l’Institut Amadeus du Maroc ;
M. Laurent Salvador Lamothe, ancien Premier ministre de la République d’Haïti ;
M. Martin Zinguele, ancien Premier ministre de la Centrafrique ;
Mme Rose-Anne Auguste, ancienne ministre chargée des Droits humains et de la lutte contre la Pauvreté en Haïti ;
M. Amit Thakker, président du Kenya Healthcare Federation ;
Dr. Patrice Adin, spécialiste en chirurgie dentaire ;
Mme Ghada Elganzouri, Directrice de développement commercial au Ganzouri Specialized Hospital (GSH) ;
Dr. Rudolph Eberwein, médecin nutritionniste ;
Mme Abimbola Adebakin, CEO de Adventage Health Africa ;
M. Alassane Ba, Directeur de qualité au CHMP ;
M. Mathias Some, Directeur de la Fédération de la santé publique au Burkina Faso ;
M. Moussa Mara, ancien Premier ministre du Mali ;
Mme Reckya Madougou, Conseillère spéciale du Président du Togo ;
M. Bocchit Edmond, ancien ministre haïtien des Affaires étrangères ;
M. Mankeur Ndiaye, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République Centrafricaine ;
M. James Claude, CEO de la Global Voice Group (GVG) ;
M. Moubarack Lo, Économiste et Conseiller spécial du Premier ministre du Sénégal ;
M. Mossadeck Bally, Président fondateur AZALAI Hotels Group
M. Didier Acouetey, Directeur de Africsearch ;
M. Aloysius Ordu, Ancien Vice-président de la Banque Africaine de Développement (BAD) ;
M. Abdou Diop, Directeur Associé à MAZARS ;
Mme Hannah Edinger, Directrice Associée à Deloitte Africa ;
M. Yonov Frederick Agah, Ancien Premier ministre du Mali ;
Mme Maggie Gu, Présidente de la Fondation Tomorrow ;
M. José Rodolfo Zelaya Portillo, Député au Congrès National du Honduras ;
M. Wilson Laleau, Ancien Ministre haïtien de l’économie et des finances ;
M. Daniel P. Erikson, Senior Fellow à Biden Center for Diplomacy and Global Engagement ;

Étant conscients que la crise liée à la COVID-19 a mis en branle tous les fondements du système international actuel et que tout est à repenser sur l’échiquier international, les intervenants à ces Webinaires ont tous été d’avis que des solutions concertées doivent émaner des pays du Sud. Si, d’une part, la COVID-19 présente un tableau sombre pour l’humanité par rapport à la vitesse de propagation et les morts causés, d’autre part, certains experts, anciens et actuels dirigeants de pays du Sud qui sont intervenus pensent que certaines opportunités pourraient aussi s’offrir aux populations du Sud.

Comme par exemple, aujourd’hui la maîtrise du numérique devient un nouveau champ d’opportunités. Le e-commerce est en pleine expansion ; la technologie devient de plus en plus accessible, l’information devient plus fluide… autant d’éléments qui, associés à une bonne utilisation des réseaux sociaux, peuvent ouvrir d’autres champs d’investissement. L’innovation vers le numérique est indispensable à la relance économique post-COVID-19. Et déjà, le tableau qui se dessine présage que les rapports sociaux ont subi des modifications en profondeur, d’où l’utilisation du numérique devient le moyen le plus efficace pour continuer à faire fonctionner les sociétés tout en maintenant les principes de confinement et de distance sociale.

Lors de ces Webinaires, un regard considérable a été porté sur la mise en valeur des solutions provenant du continent africain, comme le remède du Madagascar contre la COVID-19. Entre autres, des réflexions ont été aussi portées sur la réouverture des ports, la relance du commerce international, les nouvelles stratégies que va devoir mettre en place l’industrie touristique et les nouvelles mesures économiques que les États du Sud vont devoir adopter s’ils veulent transformer les défis de la pandémie en opportunités.

Ainsi, les 3 Webinaires ont été une réussite totale et les échanges se sont terminés en laissant une soif. Plus de 50 000 internautes ont été touchés, selon les informations recueillies auprès de la Directrice Exécutive de la Fondation Dr. Louis G. Lamothe, Madame Fabienne Goutier, contactée à l’occasion. Les initiateurs de ces Webinaires, Monsieur Brahim Fassi Fihri, Président fondateur de l’Institut Amadeus du Maroc et Monsieur Laurent Salvador Lamothe, ancien Premier ministre d’Haïti, ont pour leur part manifesté une fois de plus leur pleine et entière satisfaction face à l’intérêt que nombre de personnes ont accordé aux échanges. Ils soutiennent que leur plaidoyer en faveur d’une autre approche de la coopération entre les pays du Sud continuera jusqu’à l’objectif final.

The post Économie-COVID-19 : Des pays du Sud se rapprochent pour une relance économique rapide et durable appeared first on Haiti24.

%d bloggers like this: