Friday, September 4, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Deux membres du gang 400 mawozo arrêtés, un autre tué

La PNH a procédé à l’arrestation de deux membres du gang 400 mawozo, un autre a trouvé la mort lors…

By juno7 , in ACTUALITÉS , at August 12, 2020 Tags: , , ,

img

La PNH a procédé à l’arrestation de deux membres du gang 400 mawozo, un autre a trouvé la mort lors de l’opération.

Dans le cadre de l’opération baptisée Terminator 1, lancé au début du mois d’août 2020 par la PNH pour venir à bout des bandits qui sèment la terreur dans le pays, deux membres du gang 400 mawozo ont été interpellés. Un autre a trouvé la mort au cours de l’opération menée par la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) supportée par le Swat.

Anelson Bastien connu sous le nom de Izo l’un des membres du gang dirigé par le dénommé ” lanmò 100 jou” et Duquersne Juan jacobo augusto pacanto ont été arrêtés par des agents des unités spécialisées comme BLTS et BRI avec le support du Swat, dans la nuit du mardi 11 août. Un des bandits a été stoppé lors de l’opération. Aussi, un revolver de calibre 38, trois cartouches, 1260 $ US ont été saisis par la PNH et une motocyclette confisquée.

Cette opération qui s’est soldé par ces arrestations intervient moins de 48 heures après la prise de parole du directeur général a.i de la PNH, Rameau Normil pour signifier aux bandits qu’ils iront en prison ou en enfer. Il avait rappelé que sa mission et sa profession se résumaient à mettre les malfrats hors d’état de nuire.

Deux membres du gang 400 mawozo arrêtés, un autre tué

Sur une vidéo amateur circulant sur les réseaux sociaux la semaine dernière, filmée par l’un des bandits, on pouvait voir le dénommé Izo et ses congénères en train d’affronter les agents de la force de l’ordre. Ils tentaient de faire passer leur peur pour de l’invincibilité. Aujourd’hui, la police a démontré, comme l’avait indiqué le DG Rameau Normil, que la traque des bandits est lancée.

Le gang de 400 mawozo qui fait régner la terreur dans les communes de Ganthier et Croix-des-Bouquets, a été indexé, le mois dernier, comme étant à l’origine de l’assassinat du bébé de 4 mois et d’une femme ainsi que de plusieurs blessés par balles dans un minibus, du côté de “Papaye”.

En savoir plus :

Meurtre des bébés: Justice sera rendue aux familles, promet la Police nationale

RD: A Bayahibe les autorités ont fait l’essentiel pour éviter l’explosion des contaminations parmi les haïtiens

%d bloggers like this: