Televizyon Lakay

COVID-19 : Trump donne de ses nouvelles, 2 membres de son équipe contractent le virus

Hospitalisé au Walter Reed Medical Center, Donald Trump assure qu’il va bien alors que 2 membres de son équipe de campagne sont testés positifs au nouveau coronavirus.

Washington, États-Unis.- C’est par le biais de Twitter, son réseau social favori, que le président américain hospitalisé à donner de ses nouvelles pour assurer qu’il se sent bien. Donald Trump a été conduit dans la journée du vendredi 2 octobre 2020 à l’hôpital Walter Reed Medical Center moins de 24 heures après avoir contracté le nouveau coronavirus. Une information qu’il a lui-même confirmé sur Twitter dans la nuit de jeudi à vendredi.

Quelques heures après son admission, le milliardaire républicain affirme qu’il va bien et qu’il est aux petits soins en témoigne un message posté sur Twitter ce samedi 3 octobre 2020. Un message dans lequel il a exprimé sa reconnaissance envers le personnel médical de l’hôpital militaire Walter Reed Medical Center.
« Les médecins, les infirmières et TOUS du GREAT Walter Reed Medical Center, et d’autres institutions tout aussi incroyables qui les ont rejoints, sont incroyables !!! Avec leur aide, je me sens bien! » a assuré le président américain dans ce message posté ce samedi matin à 10h19 sur son compte officiel.

Certaines informations viennent pourtant démentir cet optimisme affiché par le président américain. Selon certains journalistes, l’état de santé du milliardaire est assez préoccupant et les 48 prochaines heures seront décisives. Des révélations non commentées jusqu’à présent par l’entourage et l’équipe de campagne du candidat à sa succession à la Maison Blanche. Si elles sont vraies, ces informations laissent présager le pire à un mois de la présidentielle américaine.

Deux autres membres du clan Trump testés positifs au COVID-19

Donald Trump est à l’hôpital pour quelques jours, des informations diffusées hier vendredi 2 octobre 2020. Entretemps, son directeur de campagne, Bill Stepien, et la présidente du Comité national républicain, Ronna McDaniel, ont contracté le nouveau coronavirus. Tous les rassemblements et collectes de fonds prévus pour la campagne mettant en vedette le président et sa famille sont en attente.

Et la capacité de Donald Trump à affronter son rival démocrate suscite de nombreuses interrogations. Un Donald Trump à la traine dans les sondages et malade dans une campagne tournée essentiellement autour de la pandémie. Lors du premier débat télévisé, le président républicain a échoué dans plusieurs tentatives de changer de sujet. Plus de 60% des américains estiment que le COVID-19 a été très mal géré par leurs dirigeants.

La prochaine fois que Trump et Biden doivent se rencontrer en personne pour un débat présidentiel télévisé, c’est le 15 octobre à Miami en Floride. Donald Trump sera-t-il physiquement capable d’y participer? La question reste pendante.

En attendant, la Commission sur les débats présidentiels se prépare déjà à apporter un changement qui est en fait une réprimande à Donald Trump. Des invités ont refusé la demande d’un médecin de la Cleveland Clinic de porter des masques lors du premier débat. Une source proche du dossier a déclaré que la commission annoncera que tout le monde dans les salles de débat, à l’exception des candidats et du modérateur, doit rester masqué jusqu’à la conclusion. Ceux qui ne portent pas de masques seront escortés vers la sortie.

En savoir plus:

Meurtre de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire: le parquet exige une enquête et une autopsie

Exit mobile version