Saturday, November 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Covid-19: les États-Unis quittent officiellement l’OMS

Les États-Unis d’Amérique ont officiellement quitté l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS). États-Unis – OMS.- C’est confirmé. Le président américain Donald…

By juno7 , in ACTUALITÉS , at July 9, 2020 Tags: , , ,

img

Les États-Unis d’Amérique ont officiellement quitté l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS).

États-Unis – OMS.- C’est confirmé. Le président américain Donald Trump a lancé la procédure de retrait des Etats-Unis de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qu’il accuse d’avoir tardé à réagir face à la pandémie de coronavirus et d’avoir été trop indulgente envers la Chine d’où l’épidémie est apparue en décembre 2019.

Selon Robert Menendez, membre démocrate de la Commission sénatoriale des Affaires étrangères, le Congrès a reçu la notification que le président a officiellement retiré les Etats-Unis de l’OMS au beau milieu d’une pandémie. La notification a été acheminée au bureau du Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres.

Tout n’est pas encore gagné pour Donald Trump. Selon les principes de l’OMS, la notification sera effective au terme d’un délai d’un an, soit le 6 juillet 2021. Dans l’intervalle, les États-Unis devront être à jour dans leurs contributions.

Donald Trump avait affirmé que “l’argent versé à l’OMS sera redirigé vers d’autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent”.

Parallèlement, le candidat démocrate à la Maison Blanche, Joe Biden, a déclaré qu’il reviendrait sur cette décision “au premier jour de sa présidence”, en cas de victoire en novembre prochain.

Membre fondateur de l’OMS en 1948, la contribution américaine à l’Organisation Mondiale de la Santé représente 15% de son budget annuel.

Le nombre de personnes infectées par coronavirus dans le monde ce mercredi est de 11 747 994 cas confirmés dont 542 100 morts. Les Etats-Unis en payent le plus lourd tribut avec 3 062 255 cas confirmés et 133 571 décès au total. La situation sur le sol américain est d’autant plus inquiétante que le nombre de cas de contaminations quotidiennes a atteint un nouveau record ces dernières 24h, avec 60 000 infections recensées selon l’Institut John Hopkins, et 969 décès supplémentaires.

 

A lire aussi:

%d bloggers like this: