Saturday, October 10, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


COVID-19: Le nombre de patients hospitalisés pourrait atteindre bientôt la capacité hospitalière au Québec

Tweet  Vendredi 9 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, prend…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at October 10, 2020 Tags: ,

img

 Vendredi 9 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, prend acte des données rendues publiques aujourd’hui par l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS), notamment en ce qui concerne les risques d’hospitalisation pour les personnes ayant reçu un diagnostic de la COVID-19, ainsi que les projections sur le nombre d’hospitalisations et l’occupation des lits pour les personnes atteintes.

Ces données démontrent que la tendance générale pour le nombre de nouvelles hospitalisations est en augmentation pour l’ensemble du Québec. Si le taux de transmission demeure constant, les projections suggèrent que le nombre de patients COVID-19 hospitalisés s’approchera des capacités hospitalières planifiées au cours des 4 prochaines semaines.

La situation est particulièrement inquiétante pour la grande région de Montréal et ses alentours. Ces capacités réfèrent aux cibles de lits réservés pour les patients atteints de la COVID-19 dans les différents établissements de santé et de services sociaux du Québec.

Les données démontrent également que le profil des cas hospitalisés est en en évolution. Alors que la proportion des personnes âgées diminue, on note que celle des patients hospitalisés qui présentent un profil avec forte comorbidité est en augmentation.

« À la lumière des données rendues publiques par l’INESSS aujourd’hui, notre gouvernement a bien fait d’agir en mettant en place des mesures qui sont nécessaires. Les décisions que nous avons eues à prendre au cours des dernières semaines sont difficiles, mais justifiées. Nous voulons éviter que notre réseau soit débordé. Plus que jamais, chacun a un rôle à jouer pour inverser la tendance. Il n’est pas trop tard », a indiqué Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux.

%d bloggers like this: