Friday, October 16, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Coronavirus – Les 79 pays de ACP incluant Haïti convoqués le 3 juin en session extraordinaire sur la pandémie et ses conséquences

Tweet Les haitiens espèrent que leurs « représentants » se rendront à l’évidence et feront un bon usage de leur emploi de…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at May 31, 2020 Tags: , , , ,

img

Les haitiens espèrent que leurs « représentants » se rendront à l’évidence et feront un bon usage de leur emploi de temps en participant à ce sommet (visioconférence) et qu’ils ne se mettent plus à parler du projet utopique de l’organisation d’élections en Haïti en 2020, alors que la pandémie covid-18 approche de son pic.

Le communiqué de l’ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) fait remarquer qu’un certain nombre de membres de l’organisation trans-atlantique figurent parmi les pays les plus pauvres du monde et, par conséquent, risquent davantage de subir les conséquences socio-économiques dévastatrices de Covid-19.

Samedi 30 mai 2020 ((rezonodwes.com))–L’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) a convoqué samedi un sommet extraordinaire sur la pandémie de Covid-19 et ses implications pour les 79 pays membres du groupe incluant Haïti.

L’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), anciennement connue sous le nom de « Groupe des États ACP », a été institué par l’Accord initial de Georgetown de 1975, qui a été révisé par la suite en 2019. Ses principaux objectifs sont : le développement durable de ses États membres et leur insertion progressive dans l’économie mondiale ; la coordination des activités de l’OEACP dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de partenariat existant avec l’Union européenne ; la consolidation de l’unité et de la solidarité entre ses États membres ; la construction et la consolidation de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans des sociétés libres et démocratiques.

Un communiqué signé du président de l’organisation et président du Kenya, Uhuru Muigai Kenyatta, a convoqué les dirigeants à une réunion virtuelle le 3 juin dont le thème principal à débattre « Transcender la pandémie de covide-19 : renforcer la résilience par la solidarité mondiale« .

Le Sommet consistera en un dialogue entre les chefs d’État et de gouvernement de l’OEACP, qui sera suivi d’un échange de haut niveau avec les partenaires internationaux stratégiques et de développement dont les rôles seront essentiels pour la réalisation des objectifs que les dirigeants de l’OEACP auront déterminés lors du Sommet.

La note met en garde contre les graves défis et menaces que la pandémie fait peser sur la santé et le progrès et sur la réalisation des objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies. Aisi, est-il aussi important pour les dirigeants haitiens de s’atteler à la tache en lieu et place de faire alliance avec des individus pour penser pouvoir mieux accoucher un projet électoral quand le président Jovenel Moise n’a moins que 10 mois à passer au pouvoir, selon l’article 134-2 de la Constitution.

Il est urgent d’œuvrer pour que la réponse mondiale à la maladie intègre les enseignements tirés d’autres maladies transmissibles, notamment en ce qui concerne la protection des populations vulnérables, ajoute le texte.

Pour sa part, le secrétaire général de l’ACP, Georges Rebelo Pinto Chikoti, a souligné que la pandémie exige une action et une solidarité mondiales.

Ensemble, nous pouvons lutter contre ce virus et ses conséquences socio-économiques désastreuses et assurer le bien-être de nos citoyens. Il est temps de travailler sur des solutions innovantes qui garantiront également une préparation globale pour l’avenir, a-t-il déclaré.

Les pays des Caraïbes de l’ACP sont Antigua-et-Barbuda, Bahamas, Barbade, Belize, Cuba, Dominique, Grenade, Guyana, Haïti, Jamaïque, République dominicaine, Saint-Christophe-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Suriname et Trinidad-et-Tobago.

%d bloggers like this: