Saturday, November 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Coronavirus – Haïti reçoit un don de $20 millions de la Banque Mondiale

Haïti, le pays le plus pauvre de la région et également l’un des plus corrompus au monde, bénéficiera d’un don…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at April 3, 2020 Tags: , ,

img

Haïti, le pays le plus pauvre de la région et également l’un des plus corrompus au monde, bénéficiera d’un don de 20 millions de dollars de l’IDA (Association Internationale de Développement) pour organiser une aide d’urgence afin d’atténuer la propagation du coronavirus grâce à la multiplication des tests de dépistage précoce et la constitution d’équipes d’intervention rapide chargées d’endiguer les foyers épidémiques.

Le Conseil des directeurs exécutifs de la Banque mondiale a approuvé une subvention de 20 millions de dollars US « pour le projet de réponse COVID-19 en Haïti » qui compte 18 cas confirmés. Ce projet vise à répondre à la menace posée par COVID-19 par le biais de tests et de traitements améliorés en Haïti.

Jeudi 2 avril 2020 ((rezonodwes.com))–« La pandémie de COVID-19 (coronavirus), qui évolue rapidement, nécessite une action urgente pour prévenir l’épidémie et sauver des vies en Haïti« , a déclaré Anabela Abreu, directrice de la Banque mondiale pour Haïti indiquant que « La Banque mondiale travaille en partenariat avec le gouvernement haïtien et la communauté des donateurs pour répondre efficacement à la menace posée par COVID-19 en préparant le système médical du pays à diagnostiquer et à traiter cette infection« .

Ce financement permettra aussi de mobiliser du personnel de santé supplémentaire et de fournir des équipements pour améliorer la prise en charge des malades, mais le gouvernement de facto, dénoncé de corruption et de malversations dans la distribution de ration sèche, pourrait bien canaliser une partie de cet argent vers des campagnes pré-électorales.

Haïti est confronté à des risques importants liés à la pandémie COVID-19. Depuis que les premiers cas ont été officiellement confirmés, le risque de transmission locale a augmenté et l’état d’urgence a été déclaré le 20 mars. Des mesures d’intervention vigoureuses seront essentielles pour réduire la propagation du virus, faute de quoi, s’inquiète ce grand bailleur de fonds, « le nombre de cas de COVID-19 en Haïti risque d’augmenter considérablement« .

Le nouveau projet d’intervention COVID-19 en Haïti, grâce à ce don de $20 millions de la BM, vise à limiter la transmission de COVID-19 en Haïti par la détection, le contrôle des infections dans les établissements de santé et l’accès aux meilleurs soins possibles pour les personnes qui tombent malades. Il s’agit notamment d’améliorer les tests, de minimiser la propagation par la recherche des contacts des cas confirmés et de fournir les équipements de laboratoire et de protection nécessaires au personnel de santé pour garantir la qualité des soins à mesure que la pression sur le système médical augmente.

Le financement de ce projet est une subvention de l‘Association internationale de développement, dans le cadre du nouveau Fast Track Financing approuvé par le WBG le 3 mars 2020 pour aider les pays du monde entier à faire face à cette pandémie.

%d bloggers like this: