Wednesday, October 14, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Claude Joseph confirme le support du Core Group à l’alternance présidentielle de 2022

Le ministre des affaires étrangères et des cultes Claude Joseph confirme le support du Core Group à l’alternance présidentielle de…

By juno7 , in ACTUALITÉS , at June 3, 2020 Tags: , , , ,

img

Le ministre des affaires étrangères et des cultes Claude Joseph confirme le support du Core Group à l’alternance présidentielle de 2022.

Après l’Organisation des États Américains, c’est au tour du Core Group de se positionner aux côtés de ceux qui souhaitent le renouvellement du personnel politique et l’alternance présidentielle en 2022. Cette position, les diplomates l’ont clairement exprimée lors d’une réunion par visioconférence organisée par le ministre des affaires étrangères et des cultes, Claude Joseph.

C’est le titulaire du MAEC, le Docteur Claude Joseph qui a confirmé, via son compte twitter, la teneur de cette réunion de travail organisée à sa diligence. Joint au téléphone par la rédaction de Juno7, le ministre a indiqué que plusieurs ambassadeurs dont l’ambassadeur des États-Unis, Michele Sison, la Représentante du Secrétaire Général des Nations-Unies, Helene LaLime, l’ambassadeur de France en Haïti, José Gomez entre autres ont répondu favorablement à la demande de soutenir le processus démocratique en Haïti.

“Je viens d’avoir une très importante réunion de travail avec les principaux partenaires d’Haïti réunis dans le “Core group”. Ils ont exprimé leur ferme soutien à l’ordre démocratique et constitutionnel en Haïti. Les diplomates du “Core Group” promettent d’appuyer le processus électoral devant aboutir au renouvellement du personnel politique et à l’alternance présidentielle en 2022″,écrit le ministre.

Soulignons que le chancelier haïtien, sur instruction du chef de la diplomatie haïtienne Jovenel Moïse, avait récemment demandé aux chefs diplomatiques d’informer les institutions internationales ou les États auprès desquels ils sont accrédités de la ferme volonté du président d’organiser des élections libres et démocratiques en vue du renouvellement du personnel politique en Haïti. Dans cette même correspondance, le titulaire du MAEC les avait prié également de prendre toutes les dispositions nécessaires visant à obtenir l’appui politique des institutions internationales ou des États.

A lire aussi:Haïti-Elections: six organisations haïtiennes écrivent au secrétaire général de l’OEA

%d bloggers like this: