Monday, November 23, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Changement climatique – Des milliards de criquets déferlent sur l’Afrique

La Corne de l’Afrique fait face à une résurgence du criquet pèlerin, dont des milliards sont en train de déferler…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at February 10, 2020 Tags: ,

img

La Corne de l’Afrique fait face à une résurgence du criquet pèlerin, dont des milliards sont en train de déferler sur cette région, constituant une menace sans précédent sur la sécurité alimentaire et sur les moyens d’existence en Éthiopie, au Kenya et en Somalie

Dimanche 9 février 2020 ((rezonodwes.com))– Une invasion de criquets pèlerins d’une ampleur non recensée depuis 25 ans est en train de ravager la production agricole dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Est comme la Somalie, l’Éthiopie et le Kenya.

Ce phénomène qui n’est certainement pas nouveau, est exacerbée cette année par le changement climatique.

Ces insectes, au premier abord inoffensifs, sont en effet capables de dévorer l’équivalent de 400 000 tonnes de nourriture par jour. Au Kenya, plus de 70 000 hectares de cultures auraient d’ores et déjà disparu. L’un des essaims observés ferait l’équivalent d’une surface de 2 400 km2, soit un peu plus que la taille du département du Nord’Ouest d’Haïti.

Le criquet pèlerin est le migrateur nuisible le plus dangereux au monde et, selon les dernières nouvelles de la FAO, la récente recrudescence constitue une menace sans précédent sur la sécurité alimentaire et sur les moyens d’existence en Éthiopie, au Kenya et en Somalie.

L’observatoire acridien de la FAO met en garde le Soudan du Sud et l’Ouganda qu’il considère être menacés, et exprime aussi son inquiétude face aux nouveaux essaims qui sont en train de se former en Érythrée, en Arabie saoudite, au Soudan et au Yémen dès lors que les infestations acridiennes continuent à grandir des deux côtés de la mer Rouge.

La FAO a évalué à 76 millions de dollars l’aide nécessaire afin d’intensifier les efforts dans le contrôle de la propagation rapide du ravageur et M. QU Dongyu, le Directeur général de la FAO, a appelé à soutenir de toute urgence les efforts de lutte. À ce jour, plus de 18 millions de dollars ont permis de renforcer la lutte.

Ces ravageurs ont un vaste potentiel destructeur. Un essaim de criquets pèlerins d’un kilomètre carré peut manger la même quantité de nourriture en un jour que 35 000 personnes.

%d bloggers like this: