Saturday, October 17, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Cas confirmés de Covid-19 en Haïti – la guerre des chiffres bat son plein : RD contredit ; Haïti réplique

Attention ! Jovenel Moise, à peine « élu » en janvier 2017 et avant même son intronisation retardée d’un an, (7 février…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at May 9, 2020 Tags: , , ,

img

Attention ! Jovenel Moise, à peine « élu » en janvier 2017 et avant même son intronisation retardée d’un an, (7 février 2016 – 7 février 2021), a choisi la République Dominicaine pour son premier voyage à l’étranger. Au ministre Claude Joseph de nous rappeler s’il a en mémoire le nom d’un président élu dominicain ayant choisi de venir rendre visite à son homologue haitien. Nou toujou chita mal se nòmal…et par force de faire des fallacieuses promesses et le plus souvent à tendance électoraliste, vos propres concitoyens n’ont plus confiance en vos mots et ou paroles données…

« Il y a un malentendu de la part de la République dominicaine. Nous devons l’aborder, nous devons le clarifier. Il est extrêmement important d’harmoniser nos relations, car nous partageons la même île« , Claude Joseph sur Radio Kiskeya, jeudi après-midi. Toutefois, il a évité d’aborder le sujet avec l’ambassadeur dominicain accrédité en Haïti.

Claude Joseph aurait-il programmé de rendre bientôt visite à l’ambassade dominicaine, tout comme Joseph Jouthe et lui ont fait pareil à l’ambassade de Taiwan ?

Vendredi 8 mai 2020 ((rezonodwes.com))–Le ministre haïtien de facto des affaires étrangères, Claude Joseph, a déclaré qu’il n’a pas bien saisi les déclarations du ministre dominicain de la santé, Rafael Sánchez, qui a laissé entendre que « les cas de Covid-19 sont plus nombreux en Haïti que les chiffres relatés par les autorités sanitaires ».

Sánchez a appelé à l’aide internationale pour prévenir une « catastrophe majeure » en Haïti et a rappelé que le pays de Jean-Pierre Boyer qui fut président de toute l’île, « constitue une menace sanitaire majeure pour la République Dominicaine« .

Joseph a réfuté ses propos et a réitéré que le gouvernement gère avec transparence la crise sanitaire générée par la pandémie covid-19.

Toutefois, le chancelier haitien qui n’a pas mentionné avoir utilisé le canal diplomatique dominicain à Port-au-Prince, a indiqué que son pays a « sollicité une rencontre pour discuter des déclarations du ministre dominicain de la santé, prévues pour mardi prochain, et qu’il envisage une rencontre entre les présidents des deux nations et les ministres de la santé« .

Soulignons que les cas de Covid-19 en Haïti partis à 2 confirmés, le 19 mars 2020, continuent de grimper spectaculairement depuis l’arrivée d’une partie de matériels commandés en Chine. Jeudi soir, 21 nouveaux cas positifs ont été confirmés, et 2 heures plus tard, 17 autres cas s’ajoutent à la liste portant le total à 116, dont 12 morts et 17 guérisons.

%d bloggers like this: