Sunday, November 22, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


CAREL IN THE MORNING : un show exclusif avec Tafa Mi-soleil ce lundi

La troisième semaine de Carel in the morning débute en grand tralala. Après la sortie de son deuxième track solo…

By Rodly Saintine , in ACTUALITÉS CULTURE , at November 4, 2020 Tags: , ,

img

La troisième semaine de Carel in the morning débute en grand tralala. Après la sortie de son deuxième track solo titré « Chita tann ou » hier soir, Tafa Mi-soleil était de passage sur le plateau de l’émission pour une longue causerie autour d’elle et sa dernière chanson, ce matin. Dans cet interview exclusif, la chouchoute du public haïtien a fait plein de révélations sur elle et annonce la venue de plusieurs projets.

Après une trop longue attente provoquée par la pandémie de Covid-19, Tafa a enfin livré une nouvelle marchandise. Pendant son entretien avec Carel Pedre, la chanteuse sensationnelle a expliqué comment a-t-elle vécu cette période frustrante, combien ça lui a inspiré et lui a permis de se concentrer sur ses autres chapeaux. En outre, elle nous a retracé sa vie et l’histoire de sa toute dernière chanson « Chita tann ou ».

« Chita tann ou » est une histoire inspirée par la rupture entre Lapinòk, un ami proche de Tafa, et sa petite amie. « Après sa séparation avec sa petite amie, les autres et moi étions au studio, en train de nous payer sa tête. Au plus profond de moi, j’ai été vraiment touchée par sa peine. C’est là que m’est venu l’idée d’écrire ce texte. » Explique Tafa. Le texte est chanté avec une mélancolie qui nous décrit parfaitement la situation. Écouter ce track est, sans doute, un vrai réconfort pour Lapinòk.

Rencontre avec D-fi, une chose qui a donné à la carrière de Tafa une tournure importante

Alors qu’elle avait l’habitude de chanter, la plupart du temps à la maison, à l’église ou à l’école, en 2016, alors qu’elle venait de remporter le concours de chant « Hit 56 » organisé par la télé Signal en 2016, Tafa allait prendre contact avec D-fi, suite à la suggestion de sa meilleure amie d’alors car elle était à la recherche de quelqu’un pour lui aider à corriger ses textes poétiques. Par la suite, elle avait envoyé la vidéo de sa performance à la finale au rappeur de Castro, c’est alors que D-fi lui avait proposé d’être son manager.

Au début, Tafa avait trouvé la proposition de D-fi irraisonnée mais allait se laisser séduire par la confiance inexplicable que lui inspirait ce rappeur qui jusque-là n’avait encore rien réalisé de grandiose. Depuis, ils ont réalisé de grands exploits ensemble, notamment des tracks à succès comme « Mizik sove vi m part 1, Lòtbò baryè a, Koulwa lanmò, Zetwal yo konn etenn, pour ne citer que ceux-là et ont bâti le label « Evazyon mizik » avec lequel Tafa a réalisé « Mizik sove vi m part 2 » et son tout dernier morceau fraîchement sorti intitulé « Chita tann ou ».

Dans un climat savoureux pendant sa conversation avec Carel, la diva nous a déballé sa vie. À en croire ses propos, elle a dû défié la volonté de ses parents pour être la Tafa d’aujourd’hui. Bien que ça a été très difficile pour elle, Tafa a toujours préféré se laisser guider par sa détermination et son envie de se frayer son propre chemin de réussite plutôt que de suivre celui de la société. Si ses parents n’étaient pas partants pour la carrière en musique et en design qu’elle voulait faire, elle a fini tout de même par les convaincre. Et, aujourd’hui, ils sont fiers d’elle.

Tafa Mi-soleil, de son vrai nom Saint Louis Evenie Rose Thafa Ina, a profité aussi du micro de Carel in the morning pour annoncer la vente signature de son EP qui contient 7 morceaux dont « Chita tann ou » prévu pour le 29 prochain. À cette occasion aura lieu aussi un le premier grand concert de la cantatrice tant aimée. Quant à Carel, il nous donne rendez-vous pour demain Dieu voulant pour 3 autres interviews du même calibre !

RÉDACTION: Peterson DORSAINVIL

RÉVISION & CORRECTION: Rodly SAINTINÉ

COPYRIGHT: CHOKARELLA 2020

%d bloggers like this: