Saturday, November 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Bolivie – L’économiste Luis Arce en prêtant serment comme nouveau président, critique l’OEA pour le coup d’Etat contre Evo Morales en novembre 2019

Tweet « Mon mandat de cinq ans serait axé autour du service du peuple bolivien, des intérêts collectifs et non des…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at November 9, 2020 Tags: , ,

img

« Mon mandat de cinq ans serait axé autour du service du peuple bolivien, des intérêts collectifs et non des intérêts mesquins et individuels ». Luis Arce.

Dimanche 8 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–L’économiste de gauche Luis Arce a pris ses fonctions dimanche en tant que nouveau président de la Bolivie avec la promesse de servir les « intérêts collectifs » et après avoir sévèrement critiqué le départ du pouvoir de son mentor Evo Morales l’année dernière.

Arce a qualifié le précédent gouvernement de transition de Jeanine Áñez de « brutal » et de « comploteur de coup d’Etat » pour avoir ignoré – dit-il – « la volonté du peuple » lors des élections annulées et dénoncées comme « frauduleuses » par l’Organisation des États américains (OEA), sans fournir de preuves.

Le bouleversement politique et social généré dans les rues au cours de ce processus raté a fait au moins 36 morts, dont des opposants et des partisans de Morales. La présidente sortante Áñez était absent des cérémonies de prestation de serment.

Après avoir prêté serment lors d’une cérémonie organisée au Palais du Congrès, M. Arce a déclaré que son mandat de cinq ans serait axé autour du service « du peuple bolivien, des intérêts collectifs et non des intérêts mesquins et individuels ».

%d bloggers like this: