Sunday, November 22, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Bélo est double lauréat au Usigned only music competition 2020.

Comme à l’accoutumée, Bélo a encore hissé notre bicolore en faisant la fierté de chaque haïtien. Cette fois, notre champion…

By Rodly Saintine , in ACTUALITÉS CULTURE , at September 10, 2020 Tags: , , , , , , , , , ,

img

Comme à l’accoutumée, Bélo a encore hissé notre bicolore en faisant la fierté de chaque haïtien. Cette fois, notre champion a même fait d’une pierre deux coups. Avec la chanson « EDA », il a remporté à la fois le grand prix, mais aussi le fandemonium au concours nommé « Usigned only music competition » pour l’année 2020.

Cette année, ce concours conçu pour des artistes de tous genres qui n’ont pas encore signé avec un label comptait plus de 7 000 artistes venant de 109 pays. Bélo est l’heureux élu de la catégorie « World music » et, aussi, le grand gagnant des gagnants. Après le prix découverte RFI (2006), le prix Sacem (2010) et world citizen artist (2014), ces primes viennent s’ajouter aux différentes distinctions qu’avaient déjà remportées Jean Belony Murat dit Bélo.

C’est avec « Eda », un titre figurant sur le 6ème album de Bélo, titré « Motivation » que Bélo a accumulé plus de votes sur internet que les 9 autres concurrents à la grande finale de la 8ème édition dudit concours.

Cliquez sur ce lien pour regarder les différents prix :

https://unsignedonly.com/prizes

« C’est la récompense d’un travail collectif ; je remercie les artistes qui ont travaillé avec moi et le grand public pour ses votes. C’est la 4ème fois que j’apporte un prix international pour Haïti en 15 ans de carrière, je me sens toujours heureux, à chaque fois […] ». A fait savoir Bélo à la rédaction lors d’un entretien.

Malgré les différents succès de nos artistes au yeux du monde, la culture n’est pas considérée à sa juste valeur dans notre pays et c’est bien dommage. Intrigué par ce fait, Bélo conclut avec insistance pour dire : « A chaque fois, c’est le sport et la musique qui hissent notre drapeau à l’échelle internationale. Ces nouveaux prix, tout comme les autres et ceux que des artistes comme Jean Jean Roosevelt, Manno beats etc… ont remportés, nous disent que la culture réclame la place qui lui revient de droit dans notre société. »

Rappelons que Bélo avait aussi comme concurrent Dieufaite Charles, alias Jahfaa, un autre talentueux chanteur haïtien. Ils se trouvaient dans la même catégorie. Dès que Jahfaa a appris les résultats, il n’a pas hésité à afficher la fierté que lui procure la victoire de Bélo, dans une publication sur son compte facebook. Il a confié à la rédaction que ce sacre est celui de tout haïtien, qu’il est heureux et est vraiment fier de Bélo. En outre, Jahfaa n’a pas omis de remercier le public haïtien et lui donner rendez-vous pour l’année prochaine.

RÉDACTION : Peterson Dorsainvil

COPYRIGHT : Chokarella 2020

%d bloggers like this: