Friday, November 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


BâtonnierGate – Diversions ? Mise en scène ? Intimidations ? Attaque contre le véhicule de Renord Régis en charge de l’instruction du dossier Dorval

Tweet Un vendredi 13, le juge en charge du dossier de l’exécution du Dr. Dorval a vu sa vie défiler…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at November 14, 2020 Tags: , , , , ,

img

Un vendredi 13, le juge en charge du dossier de l’exécution du Dr. Dorval a vu sa vie défiler devant lui. Diversions ? Intimidations ? Mise en scène ? Pris entre deux feux ? L’avenir dira le reste. Cependant, rappelons-le, le défunt-dictateur François Duvalier savait créer des événements pour maîtriser une situation.

Vendredi 13 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–Les éclats des pare-brises du véhicule cassés n’ont provoqué aucun blessé, a informé le juge Renord Régis, dans une interview accordée à Rezo Nòdwès après l’incident survenu vendredi après-midi à Lalue.

Le juge instructeur Renord Régis confirme que le véhicule affecté au service du Parquet a été attaqué à Lalue dans le courant de la journée du vendredi 13 novembre 2020. L’engin à bord duquel il s’était retrouvé a été pris pour cible par des individus non identifiés, a-t-il informé. Les parebrises du véhicule ont été cassés, en dépit du fait que son chauffeur s’était activé pour abandonner les lieux. Aucun cas de blessés n’a été enregistré, cependant les occupants du véhicule ont été traumatisés après l’incident, rapporte le magistrat instructeur.

Contacté par le journal, le juge Régis a confirmé que des automobilistes tentaient de fuir un embouteillage monstre à Lalue quand une situation tendue a régné dans les environs. Pour le moment, il évite de faire tout commentaire sur l’incident. Parallèlement, des considérations politiques sur la situation sont à mettre de côté, préférant d’évoquer un devoir d’obligation de réserve afin de ne pas nourrir des confusions.

Le magistrat instructeur Renord Régis choisi par le doyen du Tribunal civil de Port-au-Prince, Bernard Saint-Vil, pour instruire l’assassinat du docteur Monferrier Dorval, un dossier stagnant, a déjà auditionné quatre suspects dans cette affaire. Cependant, d’autres actions doivent être posées pour permettre à ce que la lumière soit faite sur ce crime.

Mais le Palais National a toujours le dernier mot car la justice est très décriée en Haïti et que seule une Commission d’investigateurs internationaux pourraient réellement aider à faire la lumière et toute la lumière sur le terrible événement survenu à Pèlerin 5, le 28 août dernier, selon Jovenel Moise exactement à10:13 pm. Sa femme, Martine Moise, a eu l’exclusivité « à 10:15, soit 2 minutes plus tard » !

%d bloggers like this: