Saturday, October 10, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Assassinat de Me Dorval : l’OPC exprime ses inquiétudes au chef de l’État

L’Office de la Protection du Citoyen a exprimé ses inquiétudes au chef de l’État concernant le dossier de l’assassinat du…

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at October 10, 2020 Tags: , , ,

img

L’Office de la Protection du Citoyen a exprimé ses inquiétudes au chef de l’État concernant le dossier de l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval.

Port-au-Prince, Haïti.- Dans cette correspondance en date du vendredi 9 octobre 2020, le Protecteur du Citoyen, maître Renan Hédouville, se dit préoccupé par l’absence de mesures concrètes et efficaces pour punir les coupables, auteurs, co-auteurs et complices.

Le défenseur des droits humains, Renan Hedouville, a évoqué dans sa correspondance le silence des autorités gouvernementales face à l’appel répété de nombreux secteurs pour la création d’une commission d’enquête internationale indépendante en vue d’accélérer l’enquête autour de l’assassinat odieux du Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince, Monferrier Dorval.

Maître Renan Hédouville se dit favorable à la création de la commission d’enquête internationale arguant que des étrangers se sont joints par le passé à des juges haïtiens en vue de faire la lumière sur les événements survenus à la prison civile des Cayes en 2010.

Toutefois, l’OPC dit noter des avancées dans le dossier comme la publication du rapport préliminaire de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) et la désignation, le 25 septembre 2020, du juge Renord Régis pour instruire le dossier de l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval.

Les 4 présumés coupables du crime ont été auditionnés par le magistrat Renord Régis le mercredi 7 septembre 2020.

En savoir plus:

L’OPC préoccupé par les actes d’assassinats et la violence qui accompagnent les revendications

%d bloggers like this: