Saturday, November 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Après avoir voté pour l’expulsion du Venezuela de l’OEA, Léon Charles reprend les rênes de la PNH. Normil Rameau sort par la petite porte

Tweet Quinze ans après avoir démissionné de la Police nationale d’Haiti Léon Charles, artisan du vote d’exclusion du Venezuela de…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at November 16, 2020 Tags: ,

img

Quinze ans après avoir démissionné de la Police nationale d’Haiti Léon Charles, artisan du vote d’exclusion du Venezuela de l’OEA, vient d’être nommé directeur général de cette institution en remplacement de Rameau Normil

Léonce Charles, le nouveau DG de facto de la PNH.

Lundi 16 novembre 2020 ((rezonodwes.com))– À travers un arrêté daté du 13 novembre et rendu public le 15, Jovenel Moïse vient avec Léon Charles comme directeur général ai de l’institution policière en remplacement de Rameau Normil, qui sort par la petite porte avec 14 mois de gestion désastreuse.

Le nouveau commandant en chef Léon Charles devra réussir là où son prédécesseur a échoué. Il est question dans ce cas de juguler le grand banditisme d’état et l’insécurité, mettre fin à la  contestation des « Fantômes 509 », satisfaire les syndicats et redonner confiance aux agents de l’ordre.

Léon Charles, qui a déjà occupé ce poste en 2004, n’a pas su faire ses preuves, alors que les problèmes de la PNH n’étaient pas aussi aigus. Il n’avait pas pu sauver l’institution, à l’époque infestée de corrompus.

Léon Charles, nommé ambassadeur d’Haïti à l’OEA, a été instruit par l’administration de Jovenel Moïse pour exclure le Venezuela de l’organisation hémisphérique. Il reprend les commandes d’un corps de police complètement transformé et polarisé avec plus de 3 mouvements syndicaux exigeant de meilleurs traitements pour les policiers.

Ce changement survient dans un contexte d’insécurité générale sévissant dans le pays avec l’action des gangs pro-pouvoir jouissant de la complicité de nombreux agents. La révocation de l’ancien responsable de la Direction centrale de la Police judiciaire Rameau Normil intervient également dans une atmosphère marquée par une institution policière en rébellion passée pour être le bras répressif dun pouvoir en fin de mandat.

Il importe de souligner que le choix du citoyen Léon Charles fait suite à de nombreuses rumeurs persistantes la semaine dernière sur le renvoi de Rameau Normil à la direction de la PNH. Le nom de l’actuel directeur départemental du Sud de la PNH, Jacques Joël Orival avait été cité pour le remplacer.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

%d bloggers like this: