Tuesday, October 13, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Après avoir supplié Almagro d’être solidaire d’un régime autoritaire, Jouthe appelle « à la solidarité des haitiens pour affronter les défis »

Tweet un billet de la rédaction Au juste, à qui s’adresse Joseph Jouthe ? La solidarité internationale recherchée, son ministre…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at June 2, 2020 Tags: , , , , ,

img

un billet de la rédaction

Au juste, à qui s’adresse Joseph Jouthe ? La solidarité internationale recherchée, son ministre des Affaires Etrangères ne le lui a-t-il pas donnée ? La « Déclaration d’Almagro » de vendredi dernier n’est-elle pas suffisante pou piké devan ? Fè menm jan ak Duvalier, tòdye kou Konstitisyon-an puisque nous sommes à l’ère d’un pays dirigé par un apprenti-dictateur entouré de pseudo-démocrates et d’hommes prêts à se renier pour régner.

Lundi 1er juin 2020 ((rezonodwes.com))–L’Ingénieur Joseph Jouthe est de retour dans l’air. Il s’est peut-être mis en tête qu’on était prêts d’oublier ses diatribes où il est allé jusqu’ à traiter de braves et honnêtes citoyens d’un pays pauvre de « salopris« . Sans même saluer le premier anniversaire de la publication du rapport de Petro Caribe, d’une si grande importance aux yeux des Haïtiens conséquents qui croient encore dans l’existence du pays, contrairement au pensionnaire du Bicentenaire, appelle maintenant à la solidarité haïtienne pour affronter les défis. Alors que lui et sa bande se donnent tous les moyens pour prendre des décrets et arrêtés abracadabra.

Alors que le pays s’enlise dans une crise sanitaire due au Coronavirus, le Premier ministre de facto Joseph Jouthe appelle à « une conjonction des forces sociales pour vaincre les défis« . La première chose qui saute aux yeux, dans l’intervalle, le pouvoir s’active pour l’organisation des prochaines élections-sélections et le respect du quinquennat de Jovenel Moise tout en recherchant la solidarité des étrangers pour tenter de violer impunément la Constitution du pays.

Au Boulevard Harry Truman, l’Ingénieur Jouthe appelle à la solidarité inter haïtienne pour relever les défis. Les indicateurs, selon lui, interpellent sur la nécessité de conjuguer nos forces pour lutter contre les aléas cycloniques et la propagation du Coronavirus.

‘’Le contexte est difficile, nous devons transcender nos indifférences. J’appelle à la solidarité de tous, il y a tant de compétences à notre disposition. Des divergences politiques peuvent exister entre le Président Jovenel Moise et vous, mais sachez que les intérêts d’Haïti s’imposent’’, a jugé Joseph Jouthe qui, dans les coulisses, a avoué que ce pays n’existe même pas sur papier. Et pour lui, ce sont des « salopris » qui mettent des bâtons dans les roues de son homologue « l’Ingénieur » Jovenel Moise non pas la dilapidation de plus de $4 milliards de fonds de Petro Caribe.

Entre les lignes, l’intervention du Premier ministre de facto arrive dans un contexte de controverse politique. L’opposition politique, depuis plusieurs semaines, s’est engagée dans une campagne soutenant la fin du mandat constitutionnel du président Jovenel Moise au 7 février 2021. Cette thèse irréfutable, selon les adversaires politiques du PHTK, s’appuie sur l’article 134.2 de la Constitution de 1987, encourageant le locataire du Palais national à quitter le pouvoir le 7 février 2021, car Haïti ne reviendra plus en arrière avec une dictature qui ne l’a conduit nulle part, autre que des fuites de cerveau, des hommes à colonne vertébrale.

Parallèlement, le secrétaire général de l’Organisation des États américains, Luis Almagro, invité par Jovenel Moise, via le ministre de facto des Affaires Etrangères, appelle l’opposition au respect des prescrits constitutionnels. Le dirigeant de l’organe hémisphérique encourage les leaders de l’opposition haïtienne à emprunter la voie des urnes pour accéder au pouvoir, un discours qu’il est pourtant loin de tenir face à Juan Guaido envoyant siéger à l’OEA, son représentant direct alors que son nom n’a jamais été figuré sur un bulletin de vote présidentiel au Venezuela.

Plus un homme est un vendu, plus il peut s’acheter mais peut-il se racheter au point de chercher à convaincre les autres ?

%d bloggers like this: