Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


A l’ONU, Jovenel Moïse promet d’organiser des élections démocratiques

Le président Jovenel Moïse est intervenu ce jeudi 24 septembre lors de la 75e session ordinaire de l’ONU autour des…

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at September 25, 2020 Tags: , , ,

img

Le président Jovenel Moïse est intervenu ce jeudi 24 septembre lors de la 75e session ordinaire de l’ONU autour des élections qu’il promet d’être démocratiques, libres et honnêtes.

Port-au-Prince, Haïti.- Dans un message préenregistré de 5 minutes 20 secondes, le président Jovenel Moïse a exposé à la tribune des Nations-Unies les avancées enregistrées ces derniers jours dans le processus électoral avec la mise en place d’un Conseil Électoral Provisoire, quoi que les 9 nouveaux conseillers électoraux n’aient pas prêté serment devant la Cour de Cassation, selon le vœu de la Constitution.

Jovenel Moïse promet, en ce sens, d’organiser des élections crédibles, transparentes, inclusives, libres, honnêtes et démocratiques. Pour y parvenir, le chef de l’État dit compter sur le soutien des pays partenaires à un moment où le pays est amputé du parlement, institution indispensable à la bonne marche de la démocratie.

Pandémie de COVID-19 oblige, la 75e session ordinaire de l’Organisation des Nations-Unies, qui se tient du 22 au 29 septembre 2020, est majoritairement virtuelle. Les chefs d’État et de gouvernement des quelques 193 pays membres de l’organisation mondiale utilisent la technologie pour faire passer leurs messages par visioconférence ou à travers des vidéos préenregistrées.

En plus de l’organisation des élections dans le pays, le président Jovenel Moïse a abordé la pandémie du COVID-19 qui a fait plusieurs centaines de milliers de victimes dans le monde. Il encourage les états-membres de l’ONU à développer non seulement une compréhension commune mais aussi à mener des actions collectives dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, à accélérer la mise en œuvre de programmes d’actions qui soient conformes aux 3 piliers de l’ONU.

Tout en présentant ses condoléances aux pays fortement touchés par la pandémie, Jovenel Moïse a par ailleurs remercié les pays qui ont aidé l’était haïtien à faire une bonne gestion du COVID-19 citant particulièrement la République de Chine-Taïwan. A propos de Taïwan, le président Moïse revendique le droit à l’existence de la nation asiatique et sa place dans les grandes institutions internationales dont l’Organisation des Nations-Unies.

Entretemps, dans la perspective de la tenue des prochaines élections dans le pays, le président Jovenel Moïse a vanté les avancées enregistrées dans le processus à la tribune de l’ONU avec l’installation du collège électoral. Sur le terrain des hommes de loi, des leaders politiques et des organisations de la société civile continuent de dénoncer l’illégalité du Conseil Électoral Provisoire présenté à la nation le mardi 22 septembre. Les 9 nouveaux conseillers électoraux sont passibles de peine de prison pour usurpation de fonction pour n’avoir pas prêté serment selon la Constitution rappelle l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince.

En savoir plus :

Le barreau de Port-au-Prince condamne les actes anticonstitutionnels de Jovenel Moïse

%d bloggers like this: