Thursday, November 19, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


39 plaintes déposées à l’IGPNH en juillet 2020

L’Inspection Générale de la PNH (IGPNH) a reçu 39 plaintes déposées contre des policiers au cours du mois de juillet….

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at August 7, 2020 Tags:

img

L’Inspection Générale de la PNH (IGPNH) a reçu 39 plaintes déposées contre des policiers au cours du mois de juillet.

Par ailleurs, une dizaine de policiers ont reçu des lettres de félicitation de leur commandement pour bonne conduite.

[ Juno7 ].- Port-au-Prince, Haïti.- Des 75 dossiers acheminés à l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPNH), 39 comportent des plaintes déposées contre des agents de l’institution policière. Les 39 plaintes du mois de juillet représentent une augmentation certaine de plaintes par rapport aux mois précédents selon la porte-parole adjointe de l’IGPNH, l’inspectrice Marie Michelle Verrier. Les faits reprochés à ces policiers sont entre autres homicide involontaire, blessures par balle, perte de leur arme de service et tirs injustifiés.

Toujours dans la rubrique des sanctions, 15 policiers sont sous le coup de mesures conservatoires. 10 d’entre eux sont mis en disponibilité en attendant l’aboutissement des enquêtes alors que 4 sont en isolement. 2 policiers sont tout simplement renvoyés de l’institution policière sur recommandation de l’IGPNH. Les policiers renvoyés sont reprochés de vol de moto et insubordination grave précise l’inspectrice Marie Michelle Verrier sans entrer dans les détails.

L’IGPN a organisé 25 missions d’enquête dans le cadre des plaintes reçues et s’est saisie automatiquement (autosaisine) de 7 dossiers. 4 policiers ont vu leur chèque retenu à l’Inspection Générale pour dettes ou non-paiement de portion alimentaire. L’inspectrice a profité de cette rencontre avec la presse pour réaffirmer la volonté de l’IGPNH d’épurer la Police Nationale en écartant les brebis galeuses. En ce sens, la porte-parole adjointe de l’Inspection Générale de la PNH invite les citoyens, victimes de mauvais agissements de la part de policiers, à porter plainte à l’IGPNH.

Par ailleurs, dans le souci de ne pas passer sous silence le bon travail de certains agents de la Police Nationale et les présenter comme des modèles à suivre, le Haut-Commandement a instruit les directeurs départementaux et les chefs de différents services de saluer, chacun à sa manière, le travail et le comportement exemplaire des policiers. En ce sens, la direction départementale du Nord-Est a décerné des lettres de félicitation aux agents 1 Valcin Wesley, Louis Muller, Saint-Lot Jackenson, Cénatus Bickel, Riché Jacquener, à l’agent 2 Davilmar Eralis et à Joseph Appolos du Corps des Pompiers.

Dans la même optique, la porte-parole adjointe de l’IGPNH, Marie Michelle Verrier, a adressé ses compliments aux policiers qui sont intervenus à la rue de l’Enterrement le dimanche 19 juillet pour mettre fin à un rassemblement populaire dénommé « Car Wash Party ». Les policiers ont fait preuve d’une grande maitrise alors qu’ils essuyaient des jets de pierres de la part de certaines personnes en colère après l’intervention des agents de l’ordre a expliqué l’inspectrice Marie Michelle Verrier.

%d bloggers like this: